La piste du Vieux-Boulogne

Faits divers, carnets mondains, nécrologies, publicités, potins et autres bruits du monde…

Des chercheurs viennent de découvrir ce qui semble bien être l’arme absolue anti-covid. Tout du moins fatale au variant anglais. Le vieux-Boulogne ! Ils ont tenté une expérience – dite « de la dernière chance » – dans le salon télévision d’un EHPAD du Pas-de-Calais où avaient été identifiés plusieurs cas contacts parmi les pensionnaires.

Le choix de ce département n’était pas anodin. Il est en effet le mieux placé pour établir un barrage contre le « visiteur indésirable d’outre-Manche ». Un plateau a été installé au milieu de la pièce avec le précieux fromage au fumet si caractéristique – d’autant que celui choisi avait été affiné pendant plus de neuf semaines ! – et les fenêtres hermétiquement closes.

Le résultat a été spectaculaire. En quelques minutes, les virus présents sont tous morts « de leur belle mort ». Il ne restait plus qu’à évacuer leurs « cadavres » et à aérer la pièce.

Les quelques résidents restés dans la salle pendant la durée de l’expérience – tous volontaires ! – n’en ont aucunement souffert. Par précaution, il leur avait été servi de la bière Saint-Léonard à volonté. C’est donc très éméchés qu’ils ont été reconduits dans leurs chambres. Enthousiastes, ils se sont déclarés prêts à tenter de nouvelles expériences, dans le but « de faire avancer la science ! »

Les scientifiques s’apprêtent à renouveler l’expérience avec du Pont-l’évêque, les « cobayes » étant, cette fois, protégés par du Calva.

À suivre, donc.

 

Choses revues