Paris porte à porte

Depuis l’arrivée du tramway, elles refont surface, avec l’ambition de ne pas être en retard pour le Grand Paris. Les portes périphériques de la capitale vont-elle devenir des places plus agréables, mieux reliées avec les banlieues toutes proches ? Des Lilas à Versailles, de Clichy à Vitry, exploration de ces confins en travaux, qui se creusent pour ressurgir.

Station Porte des Lilas, édicule de Charles Plumet - Photo © Gilles Walusinski

Je suis entrée par la porte des Lilas…

20 janvier 2019
Depuis l'arrivée du tramway, elles refont surface, avec l'ambition de ne pas être en retard pour le Grand Paris. Les portes périphériques de la capitale, qui étaient surtout des nœuds routiers ou métro-sous-terrains, clôtures assez indéfinies, vont-elle devenir des places plus agréables, mieux reliées avec les banlieues toutes proches ? Entrée par la porte des Lilas...
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)
Porte de Clichy: la ZAC sur jardin. Photo © Gilles Walusinski

La clairière de Clichy en zig ZAC (1)

10 février 2019
Une porte aujourd'hui doit se tourner vers le futur, Grand Paris ou pas, refaire des coutures, "décloisonner la ville". Elle se doit d'avoir "sa" ZAC-éco-quartier. Celle de Clichy-Batignolles, le plus grand chantier de Paris au XXIe siècle, couvre 54 hectares d'une ancienne enclave ferroviaire délaissée. 
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)
Une nouvelle skyline à la porte de Clichy © Gilles Walusinski

La clairière de Clichy en zig ZAC (2)

17 février 2019
Ils sont nombreux les architectes à avoir œuvré ici, avec toutes sortes de promoteurs, sous la houlette de la Ville de Paris. Formellement, fini le continuum gris monotone haussmannien, les sériels HBM, remballé le grand ensemble... Tous ces nouveaux immeubles dessinent un kaléidoscope de silhouettes et de volumes encore inhabituels. 
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)
La Porte Dorée © Gilles Walusinski

La porte Dorée à sens renversé

3 mars 2019
Elle semble toujours un peu excentrée la porte Dorée, au bout d'un XIIe arrondissement qui ne fait pas de bruit. Une place de villégiature, un peu intemporelle, inchangée pendant les années 1970, 80, 90. On respire son enfance dans ce quartier du Bel-Air, aire de loisirs, une échappée...
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)
Place de la Porte de Saint-Cloud. Photo © Gilles Walusinski

La porte de Saint-Cloud, une vieille sportive

31 mars 2019
Sur la place, il manque quelque chose en 2019. Pas de tramway qui aurait transformé les boulevards, mais le vieux bus PC. Ni travaux ni ZAC, ce qui nous coince au XXe siècle, quand ce quartier a commencé son expansion avec la disparition des fortifs en 1928...
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)
Porte d'Auteuil - Une cohabitation bien organisée © Gilles Walusinski

Molitor-Auteuil, Modulor et sport en serre

11 avril 2019
Dans Molitor, il y a or, comme le jaune du mobilier urbain. Or comme Modulor, ce système de proportions fondé sur le nombre d'or et le corps masculin adopté par Le Corbusier... Hasard ou pas, c'est au 24, rue Nungesser-et-Coli que l'architecte réalise avec son cousin Jeanneret son seul immeuble de rapport, le 24 N.C...
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)
La Main Jaune © Gilles Walusinski

La porte de Champerret, bouche verte, Main jaune

9 juin 2019
Fermée en 2003, tour à tour, décharge, squatt et grotte abandonnée, la Main jaune est à l'aube d'une nouvelle vie. Mais il n'y a pas que cet ancien temple du roller qui va ici changer de main. Deux autres sites abandonnés et invisibles vont ré-émerger, parmi les projets lauréats de Réinventer Paris. C'est donc par ses marges, son sous-sol périphérique, avec de petits sites réactivés, que la porte de Champerret fait sa mue.
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)
La porte de Montreuil © Gilles Walusinski

Montreuil, entre embolie et embellie

17 juillet 2019
Ce n'est pas une porte, c'est une béance, en rupture avec les tissus villageois banlieusards et parisiens limitrophes. Une trouée surdimensionnée, illisible, un tourniquet où seules les voitures peuvent circuler. Bienvenue porte de Montreuil.
Anne-Marie Fèvre (texte), Gilles Walusinski (photos)