Hélène Bessette sort du silence

#guide

 

Hélène Bessette, Vingt minutes de silence, Le Nouvel AttilaVingt minutes de silence est une inquisition en multivision, multiplicité de points de vue et de locuteurs, en changement vif et constant : le regard des coupables potentiels, le fils, la mère, mais aussi de la victime, le père, et des divers protagonistes, la bonne, les voisins, la rumeur publique, la presse, la police, finalement oui, celui du policier en investigation, le lecteur entre dans son cerveau et participe des méandres de sa pensée, qui n’est pas autre chose qu’un long questionnement, souple, ductile, glissant, rapide, spongieux, élastique, incertain, rétractile, contradictoire, liquide : la pensée elle-même.

Au bout du périple, reste une question, une seule : comment se fait-il qu’Hélène Bessette, admirée par Queneau, Duras, n’ait pas été reconnue pour ce qu’elle est, un(e) immense écrivain(e) ?
L’intégralité des romans de Hélène Bessette, une quinzaine, est en cours de réédition par Le Nouvel Attila.Vingt minutes de silence est le premier. Trop novatrice, sans doute. 

Jacques Rebotier
Guide

Hélène Bessette, Vingt minutes de silence, Le Nouvel Attila