Offense du chef de l’État

Insultologie Appliquée. La Terre se réchauffe, les esprits s’échauffent, les chefs d’État s’injurient : l’insulte est l’avenir d’un monde en décomposition. Chaque semaine, la preuve par l’exemple.

La visite d’Emmanuel Macron chez le professeur Didier Raoult, jeudi dernier à Marseille, s’est extrêmement mal passée. Un témoin a saisi ce bref échange entre les deux hommes à l’arrivée du convoi présidentiel. Il s’est empressé de nous le transmettre.

— Bienvenue Monsieur le Président. Nous sommes extrêmement hono…
— Arrêtons là les politesses, je vous prie. Vous savez bien que je ne suis là que pour les images. On va faire le tour de vos installations en une heure ou deux, on fait une risette à la caméra et puis voilà. On y va ?
— Dans ces conditions, je ne…
— Dans ces conditions, rien du tout. Vous n’avez pas de temps à perdre, moi non plus. Ça commence par quoi la visite ?
— Je…
— Parce que la chloroquine, moi, j’en ai par-dessus la tête. Je n’y connais rien et mes conseillers scientifiques pas tellement plus. Brigitte m’a dit : va voir le barbu, ça va le calmer, et ramène un peu de pastis pendant que tu y es, il paraît que ça tue tous les microbes. 
— Je ne…
— Non, ne dites rien. C’est déjà assez pénible comme ça, cette mascarade. Je vous rappelle que ma visite ne légitime pas votre protocole scientifique, elle acte mon intérêt pour les essais thérapeutiques, qu’ils soient prometteurs ou pas. Tiens, pendant que j’y suis : on a essayé le pastis sur le Covid ? On pourrait faire un essai en double aveugle, avec placebo et tout. Non, je plaisante. Ne le prenez pas mal, hein ?
— …
— Oui, je sais, il y a des vies en jeu, j’en ai bien conscience. Et puis avec un masque ça ne serait pas simple de boire un coup. Mieux vaudrait mettre un casque intégral avec une visière, comme François. Le scooter, vous vous souvenez ? Bon, ce n’est pas vraiment le sujet. Oh, c’est quoi ça ? Une bouteille d’oxygène ?
— Un extincteur.
— Sibeth m’a dit : Raoult, il a réussi une belle prouesse. En deux coups de cuiller à pot et trois vidéos sur Youtube, il a laminé la parole politique et discrédité la communauté scientifique. L’unité nationale réduite à zéro, bravo ! À part des extincteurs, il y a quoi ici ?
— …
— Ouh là, le temps file ! Je tiens à vous féliciter pour vos efforts, vous et toute votre équipe, et s’il y a un journaliste de l’AFP caché sous un masque je lui rappelle que tous mes propos ici sont off. Il y aura un communiqué ce soir. Bonne journée.

Édouard Launet
Insultologie appliquée