La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

L’horreur, l’horreur

L’horreur, l’horreur

« L’horreur, l’horreur » : c’est par ces mots que s’achève la fameuse nouvelle de Conrad Le Coeur des ténèbres. C’est par ces mêmes mots qu’on pourrait introduire la très belle exposition que consacre la Maison européenne de la photographie à l’œuvre de James Nachtwey.