AccueilSamuel Beckett

Étiquette : Samuel Beckett

La traduction impossible

Joseph Conrad, Heart of Darkness

Shakespeare pensait que nous étions faits de"l’étoffe des songes", mais nos rêves sont eux-mêmes tissés dans la trame du langage. Nous ne pouvons nous rappeler nos songes qu’en les exprimant. Rien de ce qui existe ou plus exactement rien de ce que nous percevons de façon consciente n’échappe à la langue. Mais n’existe-t-il pas une réalité extérieure au langage, un quelque chose, interne ou externe, qui ne serait pas verbal ? Qu’y a-t-il avant les mots ? Peut-être une sorte de sauvagerie antérieure à la mise en forme du réel par les mots. Une réalité précisément innommable à laquelle pourrait faire écho le titre de la très belle nouvelle de Conrad : Heart of Darkness. (Lire la chronique)

Marguerite Duras à Calcutta

Il faut avoir vécu l’an de grâce 1969 pour avoir une juste idée du choc que fut la création à New York et à Londres de la comédie musicale Oh ! Calcutta ! : une série de sketches d’avant-garde réunis par le critique de théâtre et dramaturge britannique Kenneth Tynan. Ce grand pourfendeur de la censure voulait que chacun de ces sketchs vienne briser un tabou. Samuel Beckett, John Lennon, Sam Shepard et Edna O'Brien sont quelques-unes des plumes qui acceptèrent de participer à l’écriture du spectacle. Il manque à cette liste le nom de Marguerite Duras, dont on sait depuis peu qu’elle fut également sollicitée par Kenneth Tynan. (Lire l'article)

Mercier et Camier

2017, Année Terrible: la rencontre Benoît Hamon - Jean-Luc Mélenchon au Moai Bleu, vue par Edouard Launet, Victor Hugo et Samuel Beckett

La rencontre de Mélenchon et Hamon, je peux la raconter si je veux, car j’étais avec eux tout le temps. C’était vendredi dernier au Moai Bleu, un restaurant chilien de la rue de Ménilmontant. J’étais au premier étage pour le dîner mensuel du Club Victor Hugo du XXe arrondissement.
(Lire le récit de la rencontre.)