Alfred Rosmer par Gilbert Walusinski. Collection personnelle de Gilles Walusinski
Alfred Rosmer en 1959 ou 1960. Photo: Gilbert Walusinski.

Alfred Rosmer

“Au printemps 1964, jeune étudiant, j’accompagnai mon père pour visiter Alfred Rosmer à l’hôpital. Il s’était cassé le col du fémur. Il était veuf ; en 1962 Marguerite était décédée quelques jours avant la mort de Natalia Trotsky. C’est la dernière fois que j’ai vu cet homme que j’aimais beaucoup. Quand il venait chez nous, rue de la Fontaine-au-Roi, je grimpais sur ses genoux et l’écoutais me raconter les voitures de pompier La France à New-York, dans sa jeunesse.” (Gilles Walusinski, février 2016)

Trotsky, photos inédites