Circulation apaisée

Faits divers, carnets mondains, nécrologies, publicités, potins et autres bruits du monde…

Circulation apaisée. Une brève de Philippe MignonToujours à la pointe du bien vivre ensemble, la ville de Cachan (94) vient de mettre en place son projet de zone de circulation apaisée. Afin de réduire au maximum le différentiel de vitesse entre les modes de circulation, responsable des accidents les plus graves, elle sera limitée à 10 km/h pour tous les véhicules (automobiles, vélos, trottinettes, etc…) sur tout le territoire de la commune.
La mesure plus radicale de limiter cette vitesse à 5 km/h pour tous et d’obliger les cyclistes et les automobilistes à tenir à la main ou à pousser leur véhicule dans le centre de la ville a été abandonnée. Jugée trop « extrémiste », elle risquait d’être mal comprise et mal acceptée par une partie de la population.
En revanche, dans toutes les voies dont les trottoirs sont trop étroits pour que deux piétons puissent marcher de front – ou les fameux « trottoirs de dahus* » très nombreux sur le coteau -, la chaussée leur sera réservé en priorité. Les automobilistes seront donc invités à patienter. La contrepartie étant qu’à 5 km/h, ils auront le droit – à titre excep-tionnel – de téléphoner au volant**.

Edmonde Daprais
Choses revues

*La pente de certains avoisine les 20% !
**Cette brève étant absolument complète***, ne cherchez pas la suite p.12.
***Oui, tout est dit.