La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Le temps et l’espace
| 21 Juin 2019

#guide

 

Si la musique a besoin du temps et des temps, elle se déploie également dans l’espace, les espaces même comme ceux, souvent inédits ou inattendus, que choisit le Festival Intervalles pour faire découvrir des musiques rarement jouées et inventer de nouvelles manières de les interpréter, de les écouter. Ce week-end cela se passera à Boutigny-sur-Essonne et l’on y entendra notamment le Secession Orchestra dirigé par Clément Mao-Takacs, la chanteuse de jazz Isabelle Seleskovitch, la soprano Marie-Laure Garnier et deux voix que délibéréa déjà fait résonner : celle de Romain Dayez, baryton et celle de Marianne Seleskovitch, mezzo-soprano. Il y aura aussi un atelier de chant vocal animé par Marianne Seleskovitch, des dégustations de sorbet, un concert champêtre, des poèmes et des discours, tout cela gratuitement : il faut assurément prendre le temps d’aller dans l’Essonne.

Sophie Rabau
Guide

Festival Intervalles, 19-21 juin à Paris, 22-23 juin à Boutigny-sur-Essonne

0 commentaires

Dans la même catégorie

La bande sauvage

Où sont ces mystérieux cavaliers, ces Rimbaud de la roue, l’haleine chargée de haschich et les yeux clignotants comme s’ils venaient de traverser le désert avec un savoir secret, où sont-ils maintenant ? Les poètes d’antan ou de demain, où sont-ils passés ?

Haut les masques

Le festival  toulousain L’histoire à venir s’interroge, pour sa quatrième édition, sur les “usages du faux”. Avec des universitaires, des écrivains, des traducteurs, des scénographes. À suivre sur Youtube…

Amélie Nothomb divine sur Audible

Déjà connue pour ses romans à succès, Amélie Nothomb se lance dans une série audio autour des mythologies du monde entier. Cette série en 11 épisodes intitulée La Divine Comédie sera bientôt disponible sur la plateforme Audible.

Lettre d’adieu pour aller nulle part

Pas un seul visage heureux le long de mes six kilomètres de marche quotidienne. Chercher à manger, c’est la spécialité nationale. Ça l’a toujours été, en dehors de quelques trêves, et encore.