La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Jeu d’été
par  

Notre chroniqueur Philippe Mignon – très fragile psychologiquement – ayant été interné à la suite d’une crise de paranoïa aiguë probablement due à la canicule, nous vous  proposons, pour pallier l’absence temporaire de Choses revues, un petit jeu fort divertissant qu’il avait lui-même imaginé. D’édifiantes sentences, de curieuses citations, de pensées profondes, d’absurdes aphorismes, il vous faudra retrouver l’auteur. De mystérieuses images, il vous faudra deviner la provenance.  Aux dix premiers gagnants, il sera offert un magnifique délibéré d’honneur.

Le service des jeux

The End

The End

De quel film cette image est-elle la fin? Saurez-vous le deviner? C’est le jeu de l’été 2022 proposé à nos lectrices.

Jeu d’été

Jeu d’été

délibéré ne faisant jamais rien (!) comme les autres, et afin d’épargner les embouteillages à nos lectrices, nous allons débuter nos jeux d’été alors que le mois d’août est déjà très avancé.

Solutions

Solutions

Neuf des dix premiers lecteurs à avoir donné les huit bonnes réponses étaient des lectrices ! Et l’âge moyen des lauréates infirme l’idée couramment répandue que les jeunes lisent moins que leurs aîné.e.s.

Jeu d’été #04

Jeu d’été #04

Hérodote nous dit que, dans les pays froids, les animaux ont rarement des cornes, mais que, dans les pays chauds, ils en ont de fort grandes. Ceci pourrait donner lieu à une plaisante interprétation.

À lire également

11 – Affaires de famille

11 – Affaires de famille

Les histoires de famille tournent mal en général. Surtout dans les séries américaines. Il y a mille manières de détruire un foyer et autant d’entretenir un brasier, ce qui fait que les séries familiales alignent un nombre conséquent de saisons.

Les hospitaliers au chœur

Les hospitaliers au chœur

Dans ce texte intense, tout en oralité, Caroline Girard et Franck Magloire font entendre les voix de ceux et celles qui font face à l’épidémie de covid dans l’hôpital public en manque de moyens mais jamais d’humanité.

Galois du plus fort

Galois du plus fort

– Il me semble que nous disposons de nouvelles bases de nature, je l’espère, à nous permettre de résoudre nos problèmes en suspens. Qu’en dites-vous, Maître ?
– Oui, je le pense. Je vous félicite, vraiment bravo… Cependant…