La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Hausse des températures: Bill Vuzay casse le thermomètre!
| 30 Juin 2022

Bonjour Bill Vuzay. Tout d’abord, nous tenons à vous remercier infiniment d’avoir choisi, une fois de plus, notre journal pour dévoiler en exclusivité mondiale votre nouveau projet.

Vous connaissez mon attachement à la France et d’autre part, je m’exprime de plus en plus rarement dans les médias des États-Unis. Ils sont de plous en plous stampés* dans mon pays.

Stampés, vous voulez sans doute dire timbrés?

Oh yes, exquiouse maille frenche!

Lors de nos échanges destinés à mieux préparer cette rencontre, vous nous avez déclaré que vous souhaitiez nous parler de températures.

Absolument. Vous savez, nous savons tous, que leur hausse inexorable  sera un des grands problèmes du monde de demain. Il faut agir et agir vite!

Et vous avez une solution?

Je ne serais pas ici si je n’en avais pas trouvé une, et qui plus est – comme on dit d’une simplicité d’évangile!

Qu’avez-vous donc découvert?

Comme beaucoup, j’ai remarqué que depuis quelques années on ne mesure plus seulement les températures réelles, mais aussi les ressenties. Et ce sont ces dernières – toujours plus élevées… ou plus basses qui sont les plus anxiogènes pour le commun des mortels. C’est ce constat qui a été l’élément déclencheur de ma nouvelle “crousade“. Venons en au fait. Si je vous dis -273,15°, qu’est-ce que cela évoque pour vous?

Ne serait-ce pas le zéro absolu?

En effet, continuons, si je vous dis maintenant -459,67°, ça parle à toi?

Je ne vois pas du tout, en dessous du zéro absolu, c’est trop froid pour moi! (rires)

Mais, c’est exactement le même chose! La première température correspond au zéro absolu dans l’échelle Celsius, la deuxième dans l’échelle Fahrenheit. Il existe une troisième échelle de températures – Kelvin, portant le nom du physicien britannique – dans laquelle le zéro absolu est exprimé par 0K. Comme le kelvin (K) a la même valeur que le degré Celsius (1K=1°C), la température de fusion de la glace est de 273,15K et la température d’ébullition de l’eau est de 373,15K. Tu comprendre moi mieux?

Je vous suis, mais essayez de ne pas être trop technique pour nos lectrices.

Je vais donc poursuivre en utilisant un langage plus imagé. Si je reprends le même exemple, avec l’échelle Kelvin, vous ressentez le besoin de mettre un petite laine, avec l’échelle Celsius, vous calfeutrez vos portes et vos fenêtres et avec l’échelle Fahrenheit, vous vous couchez tout habillée, avec un bonnet, deux couettes… et avec qui vous voulez! (rires)

C’est amusant, mais je ne suis pas sûre de bien comprendre où vous voulez en venir.

C’est pourtant simple, afin de baisser la température ressentie, il suffit de créer une nouvelle échelle qui abaissera la température réelle de plus de degrés qu’elle n’augmentera d’ici la fin du siècle! J’ai proposé de diviser par 2 les températures en gardant comme pivot le 0°C.  Ainsi quand il faisait 30°C dans le monde d’avant, il n’en fera plus que 15°C dans le monde d’après. Idem pour les valeurs négatives. La température ressentie ne dépassant pas les 20°, même pour vos lectrices les plus sensitives.

C’est ingénieux, mais pensez-vous que cette « manipulation » suffira à l’humanité pour moins souffrir du réchauffement climatique à venir?

J’en suis absolument persuadé, de même que chacun s’est habitué aux passages de l’heure d’hiver à l’heure d’été et inversement, plus personne ne se plaindra de la canicule quand le pic de chaleur d’été ne frôlera que les 23°!

*En français (!) dans le texte.

Propos recueillis et ressentis le 25 juin 2022

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. C’est la Reine des Neiges, ce mec!

  2. Il est givré

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Bill Vuzay met la clim’

Dans un souci louable de réduire son empreinte carbone, c’est par téléphone que Bill Vuzay nous a entretenu de son nouveau projet ambitieux destiné à faire baisser les températures mondiales: installer des climatiseurs extérieurs.

Désillusion

Sale temps pour les sœurs Rosio, qui sur Spotify n’ont comptabilisé que deux écoutes le mois dernier… À quoi bon prêcher dans un désert peuplé d’incultes?

Une décision qui ne pas(tis)se pas

De nombreuses décisions ont été prises afin de réduire le gaspillage de l’eau dans les régions touchées par la sécheresse. La plupart d’entre elles ont été acceptées sans trop de résistance. Il y en a toutefois une qui ne passe pas…