Comment cleaner son smartphone

Faits divers, carnets mondains, nécrologies, publicités, potins et autres bruits du monde…

Les grandes découvertes se font souvent par hasard… ou par accident. Les petites aussi !

Une clé USB – contenant l’unique sauvegarde de précieux documents ! – oubliée dans la poche du pantalon d’un de nos collaborateurs* est passée en machine.

Immergée une heure en programme couleurs à 30°, secouée, savonnée, rincée et finalement essorée, elle est ressortie propre comme un sou neuf. À sa grande surprise, une fois la clé sèche, il a pu constater qu’elle avait supporté ce traitement sans aucun dommage et qu’elle fonctionnait parfaitement.

Quand il a rapporté à la rédaction le précieux objet et nous a raconté sa mésaventure, nous nous sommes aussitôt demandé : « Pourquoi ne pas renouveler cette expérience avec les objets usuels les plus porteurs de bactéries – ne parlons même pas de la Covid –, nos smartphones ?

L’essai a été concluant, au delà de nos espérances. Nous avons effectué des tests avec des modèles de plusieurs marques connues et pouvons affirmer que vous pouvez sans crainte faire de même.

Nous recommandons de privilégier le programme couleurs à 30°. Nous déconseillons les programmes à 60° ou plus encore blanc et linge très sale à 90°. Nous déconseillons également vivement le séchage en machine. En outre, nous n’avons encore fait aucun essai avec des modèles qui auraient subi des chocs et notamment dont les écrans seraient étoilés.

Forts de ces résultats, nous avons décidé de procéder prochainement à des essais similaires avec des tablettes, souris, claviers et ordinateurs portables.

Nous publierons le bilan de ces tests dans notre édition de mars.

Éléna Détrucq
Choses revues

*Il a été immédiatement remercié.
(La rédaction)