La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Jeu d’été
| 09 Août 2021
délibéré ne faisant jamais rien (!) comme les autres, nous allons débuter nos jeux d’été alors que le mois d’août est déjà très avancé. Nous y voyons plusieurs avantages. Tout d’abord, nous épargnerons les embouteillages à nos lectrices. La plupart d’entre elles étant de toutes les façons retraitées, fortunées ou mères au foyer (de moins en moins nous dit-on), à part ces dernières (peu nombreuses, mais nous croyons l’avoir déjà dit), elles prennent leurs vacances quand bon leur chante (on dit aussi que nos lectrices ont une jolie voix). Nous nous réservons donc la possibilité de poursuivre ce jeu au-delà de la fin de l’été et du raisonnable.
Mais au lieu de bêler dans le vide, revenons en à nos moutons.
Les (spirituelles) mises en garde que nous publierons à un rythme hebdomadaire (nous avons le rythme dans la peau)* détourneront des images de films dont il faudra retrouver le nom et l’auteur. À vous de jouer !

* Il nous reste un stock de parenthèses neuves et d’occasion à céder (écrire à la rédaction)

Pour connaître le titre du film, cliquer sur l’image.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Au Manchot qui lit !

Pour des millions de lecteurs à travers le monde, le manchot est d’abord un logo. Celui de la vénérable maison d’édition britannique Penguins Book, fondée à Londres en 1935 et pionnière du livre de poche. 

La théorie du manchot émissaire

L’Orque, cette majestueuse bête, aime se repaître de manchots. Le fait est connu, c’est le péché mignon de l’odontocète (cétacé à grandes dents). Mais les manchots pour leur part ne le sont pas tant que ça… 

Poopal Velocity

Une des grandes questions que se posent les chercheurs de l’Antarctique est celle de la vitesse d’éjection de la merde d’un manchot. Ne riez pas, l’enjeu est plus crucial que vous ne l’imaginez.

Le Manchot et les conserves

A priori, manchots et lions ne sont pas faits pour se rencontrer. Sauf quand une conserve de sirop de sucre Lyle échoue dans l’Antarctique. La suite des surprenantes aventures des sphéniscidés…