La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

délibéré
Courrier d’une lectrice (depuis Copenhague)

Courrier d’une lectrice (depuis Copenhague)

Une lectrice nous a envoyé par mail, depuis Copenhague cette image non légendée. Nous l’avons trouvé jolie mais un peu absconse. Merci à l’avenir d’accompagner vos envois d’un texte, même bref, afin d’expliciter le...

La rédaction enfin (dé-)connectée

La rédaction enfin (dé-)connectée

Nos téléviseurs viennent de nous être livrés ce matin à la rédaction, avec une semaine de retard. Nous allons donc enfin pouvoir les laisser éteints aux heures des retransmissions des matchs du Mondial. Boycotter la...

Message personnel #mondialqatar

Message personnel #mondialqatar

Tu avais une crête tricolore, un coq peint sur la joue, un anneau dans le nez et un T-shirt “Fuck the aussies!”. Tu m’as souri entre tes chicots. Te revoir? (pour répondre, écrire à la rédaction)

Haut les masques

Haut les masques

Le festival  toulousain L’histoire à venir s’interroge, pour sa quatrième édition, sur les “usages du faux”. Avec des universitaires, des écrivains, des traducteurs, des scénographes. À suivre sur Youtube…
Traducteurs en folie

Traducteurs en folie

En prélude à la Journée mondiale de la traduction, quatre organismes organisent ce 28 septembre à Paris la 2e édition de Traducto’Folies, manifestation ouverte au public pour découvrir les métiers de la traduction.
La Nuit de la traduction

La Nuit de la traduction

Après son installation aux Plateaux Sauvages, au cœur de Ménilmontant, la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale, renoue avec une manifestation qui a jalonné les presque 30 années de son...

Un animal bien singulier

Un animal bien singulier

Livres, films, séries, expos, théâtre, danse… Chaque semaine, les choix de délibéré. Cette semaine, Un étrange animal, dernier roman de Béatrice Leca, franc comme un enfant, déroutant comme un kaléidoscope. Et La Flor, le film fleuve de Mario Llinás : le plaisir du cinéma, tout simplement. (Lire le guide)

Iwato et Kôdo

Iwato et Kôdo

Livres, films, séries, expos, théâtre, danse… Chaque semaine, les choix de délibéré.

Deux à l’infini

Deux à l’infini

Deux adultes, retrouvant le livre de leur enfance, « jouent à l’Iliade » dans un grenier, avec les moyens du bord. Une Iliade jouée par deux comédiens qui incarnent tour à tour héros et héroïnes, dieux et déesses, armées entières et mouvement de foule, on pourrait vanter le plaisir qu’elle donne, le rire qu’elle fait naître, l’émotion qu’elle suscite. Une Iliade d’après Homère, traduction de Jean-Louis Backès, mise en scène de Damien Roussineau et Alexis Perret, au Lucernaire, à Paris.

Livraisons du désert

Livraisons du désert

Guerre du Golfe, janvier 1991 : Adel, jeune soldat français, se suicide dans le désert du Koweit. C’est La faute à Saddam, de Samira Sedira, publié aux éditions du Rouergue. Pendant ce temps, à Lyon, Livraisons fête les revues. 
Face à face et tourbillon

Face à face et tourbillon

Un film, Patria obscura, un livre, Patria lucida, du photographe Stéphane Ragot. À ses photos répondent les textes de Pierre Bergounioux. Et au théâtre Déjazet, Tourgueniev traduit par Michel Vinaver, mis en scène par Alain Françon. 
À nos (futurs) lecteurs [4]

À nos (futurs) lecteurs [4]

Après quelques mois d’adolescence, délibéré passera en 2016 à l’état adulte. Sa curiosité s’étendra bientôt à presque tous les champs de la culture. Cet état adulte sera une perpétuelle adolescence : délibéré est une revue critique qui entend privilégier les points de vue, les chemins de traverse, les fascinations, les fidélités, les choix délibérés. (Lire la suite)

À nos (futurs) lecteurs [3]

À nos (futurs) lecteurs [3]

délibéré avance et s’enrichit de nouvelles signatures : tous les jeudis, Arnaud Laporte propose son Bentô où il pratique le mélange des genres et met en correspondance des œuvres issues de différents horizons : au menu, littérature, théâtre, danse, musique, cinéma, arts plastiques… Un nouveau rendez-vous hebdomadaire qui s’ajoute aux chroniques déjà existantes. (Lire la suite)

À nos (futurs) lecteurs [2]

À nos (futurs) lecteurs [2]

Après des débuts sous le signe de la danse et du théâtre, délibéré ne se met pas entre parenthèses au mois d’août : Éric Loret publie chaque lundi un Courrier du corps ; le mercredi, c’est Footbologies, par Sébastien Rutés ; le samedi, Sciences du fait-divers par Édouard Launet. En attendant septembre et l’arrivée de rubriques inédites et de nouvelles signatures. (Lire la suite)

À nos (futurs) lecteurs [1]

À nos (futurs) lecteurs [1]

délibéré est en train de voir le jour autour d’une idée simple : inventer une revue culturelle critique, qui s’intéresse à tous les champs de la création – cinéma, théâtre, danse, musiques, livres, BD, photo, architecture, arts plastiques, arts de la rue, arts numériques, et toutes formes hybrides… – et privilégie les points de vue, les polémiques et les chemins de traverse. (Lire la suite)