La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

| 05 Juin 2022

Quand la Reine d’Angleterre a fait son apparition, ce jeudi 2 juin, au balcon du Palais de Buckingham Palace pour le 1er jour de son jubilé de platine, qui aurait pu penser que la populaire souveraine avait déjà 96 printemps au compteur (pouvez-vous à l’avenir utiliser des expressions moins triviales? ndlr)? 

À part les problèmes de mobilité qu’on lui connait à présent – la monarque avait une canne à la main – Sa Majesté était égale à elle-même. 

Certains commentateurs ont juste été un peu surpris (il ne leur faut pas grand-chose!) au moment où elle à prononcé une bénédiction urbi et orbi.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Chants de Noël

Le toujours imprévisible Vladimir Poutine serait sur le point d’enregistrer des chants de Noël. Il serait accompagné par les Chœurs de l’Armée Rouge.

Bill Vuzay met la clim’

Dans un souci louable de réduire son empreinte carbone, c’est par téléphone que Bill Vuzay nous a entretenu de son nouveau projet ambitieux destiné à faire baisser les températures mondiales: installer des climatiseurs extérieurs.

Désillusion

Sale temps pour les sœurs Rosio, qui sur Spotify n’ont comptabilisé que deux écoutes le mois dernier… À quoi bon prêcher dans un désert peuplé d’incultes?

Une décision qui ne pas(tis)se pas

De nombreuses décisions ont été prises afin de réduire le gaspillage de l’eau dans les régions touchées par la sécheresse. La plupart d’entre elles ont été acceptées sans trop de résistance. Il y en a toutefois une qui ne passe pas…