Programme dense à la Maison de la Poésie

#guide

 

Roberto Saviano, l’auteur de Gomorra, parle de son nouveau livre Baby gangs (Gallimard). Entre dix et dix-huit-ans, quartier de la Forcella à Naples, avec pour modèles les super-héros et les parrains de la Camorra. “Leurs valeurs, l’argent et le pouvoir. Ils ne craignent ni la prison, ni la mort, mais une vie ordinaire comme celles de leurs parents.” Rencontre animée par Anaïs Ginori, le 5 octobre à 21h.


Lecture de Fou de Vincent, d’Hervé Guibert, par Vincent Dedienne, les 6, 7 et 8 octobre à 20h.

Nina Bouraoui : C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat. J’avais 18 ans. J’étais une flèche lancée vers sa cible, que nul ne pouvait faire dévier de sa trajectoire. J’avais la fièvre. Quatre fois par semaine, je me rendais au Kat, un club réservé aux femmes, rue du Vieux-Colombier. Deux cœurs battaient alors, le mien et celui des années 1980. Je cherchais l’amour. J’y ai appris la violence et la soumission. Cette violence me reliait au pays de mon enfance et de mon adolescence, l’Algérie, ainsi qu’à sa poésie, à sa nature, sauvage, vierge, brutale.” Deux pays, deux époques, en miroir : l’Algérie belle et paradoxale d’un côté, le Paris queer hanté par l’épidémie du sida de l’autre. Rencontre avec Nina Bouraoui, animée par Tewfik Hakem, le 9 octobre à 19h.

Dominique Conil
Guide

Maison de la poésie, Passage Molière. 157, rue Saint-Martin – 75003 Paris. Métro Rambuteau, RER Les Halles. 01 44 54 53 00. Tarif unique : rencontres 5€, spectacles 20€.