Invasion des sponks. Les Franciliens s’organisent

Faits divers, carnets mondains, nécrologies, publicités, potins et autres bruits du monde…

 

Invasion des sponks. Les Franciliens s'organisent

Au mois de février dernier, notre envoyé spécial à Cachan Mathias Gally sonnait l’alarme : une colonie de sponks venait de s’installer dans le Val-de-Marne. L’introduction de cette nouvelle espèce envahissante, jusque-là confinée dans les forêts du nord de l’Europe, est extrêmement préoccupante. Les premiers dégâts sont visibles et les pigeons parisiens sont désormais menacés d’extinction. Face un phénomène de plus en plus incontrôlable, des habitants de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne ont décidé d’organiser la riposte. Les milices anti-sponks viennent de voir le jour… 
Pour rappel, l’article publié le 11 février 2019 après la découverte des premières colonies de sponks :

Choses revues