La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Les choix de délibéré – 27 décembre 2017
| 26 Déc 2017

Clope on the top

La terrasse d’un gratte-ciel, dans un futur proche, forcément dystopique : le pays subit une interminable sécheresse, des hélicoptères s’écrasent contre les immeubles voisins. Les employés de l’entreprise s’y réfugient pour contourner l’interdiction de fumer, leurs conversations mettent à nu leurs obsessions intimes et les rapports de pouvoir qui les contraignent, alors que l’attraction du vide qui les entoure s’exerce sur eux. Le texte du catalan Sergi Belbel, écrit dans les années 90 pré-crise, est porté par des personnages hautement stéréotypés, et fait la part belle aux ruptures de ton, que soulignent les variations de lumière du décor SF. La pièce est très drôle : c’est une qualité remarquable de nos jours, et puis on y fume sans arrêt. SR

Sergi Belbel, Après la pluie, mise en scène de Lilo Baur, traduit du catalan par Jean-Jacques Préau, au Vieux Colombier (Comédie-Française) jusqu’au 7 janvier 2018

     

0 commentaires

Dans la même catégorie

La bande sauvage

Où sont ces mystérieux cavaliers, ces Rimbaud de la roue, l’haleine chargée de haschich et les yeux clignotants comme s’ils venaient de traverser le désert avec un savoir secret, où sont-ils maintenant ? Les poètes d’antan ou de demain, où sont-ils passés ?

Haut les masques

Le festival  toulousain L’histoire à venir s’interroge, pour sa quatrième édition, sur les “usages du faux”. Avec des universitaires, des écrivains, des traducteurs, des scénographes. À suivre sur Youtube…

Amélie Nothomb divine sur Audible

Déjà connue pour ses romans à succès, Amélie Nothomb se lance dans une série audio autour des mythologies du monde entier. Cette série en 11 épisodes intitulée La Divine Comédie sera bientôt disponible sur la plateforme Audible.

Lettre d’adieu pour aller nulle part

Pas un seul visage heureux le long de mes six kilomètres de marche quotidienne. Chercher à manger, c’est la spécialité nationale. Ça l’a toujours été, en dehors de quelques trêves, et encore.