La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Révolution jusqu’au-butiste
| 08 Déc 2022

(de notre envoyé spécial à Doha)

Une grande partie des matchs se jouant aux tirs au but, une proposition révolutionnaire bruisse dans les milieux footballistiques bien informés, aux centres desquels nous laissons – en catimini – traîner des oreilles spéciales.

Les matchs souvent longs, ennuyeux et fastidieux pour les joueurs comme pour le public se limiteraient dorénavant à cette épreuve.

On n’y voit que des avantages. Les rencontres dureraient infiniment moins longtemps, quant aux stades, dont les terrains seraient alors limités à une seule surface de réparation, ils seraient donc infiniment moins grands et coûteux à construire.

En outre, les chocs physiques entre joueurs (sauf leurs sympathiques et inévitables petites disputes, toujours ornementées de quelques aimables injures) devenant quasiment inexistants, ceux-ci rentreraient chez eux avec le bon nombre de cuisses, genoux et autres accessoires.

La décision devrait être prise après la fin de ce Mondial. Gageons que – comme toujours – le souci d’économie et l’esprit de responsabilité l’emporteront.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie