La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Good Vibrations et autres brèves
| 24 Mai 2022

La rédaction – qui ne se refuse décidément rien – vient à présent d’équiper ses bureaux de vibrateurs “dernier cri” destinés à faire bouger les lignes.

Les éoliennes en mer seraient, paraît-il, nocives à la faune marine. D’après les poissons que nous avons pu interroger, moins en tout cas que les hors-bords, les porte-conteneurs, les navires de croisière ou, pire encore, les bateaux de pêche.

Il n’est pas sûr que ce soit bon pour le climat mais, à Paris, dans certains cafés, les clients se plaignant de la chaleur excessive diffusée par les chauffages extérieurs placés sous les auvents se voient proposer des climatiseurs en terrasse.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.