Ils se sont dit ouille !

“Il découvre le visage de sa fiancée et court se suicider”.

La vie conjugale n’est pas un long fleuve sans crues mais, en règle générale, les gros problèmes ne surgissent pas avant quelques mois, ou quelques années. Dans le cas présent, tout a déraillé le jour même du mariage. C’était en Chine, le mariage avait été “arrangé” (la chose se pratique encore un peu dans ce pays) si bien que l’époux a découvert l’épouse au moment de la cérémonie. Elle était moche, du moins pas assez belle au goût du promis. Poli, le jeune homme a présenté ses excuses à la jeune fille avant de s’échapper de la noce pour aller se foutre dans une rivière. Les secours sont arrivés à temps. Vive les mariés !

Le mariage est une institution qui n’a pas fini de régaler les ethnologues et les faits-diversiers. Florilège. Un couple bulgare se promène sur l’île d’Ibiza, et soudain le jeune homme fait une demande de mariage à sa compagne. La fille saute de joie. Pas de chance : les deux tourtereaux étaient au bord d’une falaise. La future mariée perd l’équilibre, fait une chute d’une vingtaine de mètres et meurt. C’est ce qui s’appelle tomber des nues. Aux États-Unis, où l’on aime le spectaculaire, un jeune homme fait sa demande lors d’un match de baseball, devant des milliers de personnes. “Veux-tu m’épouser Jessica ?”, fait le type tout mielleux. La fille, sur un ton moins sucré : “Je suis désolée, euh, mais non”. Et le type de partir en courant, violet de honte, sous l’oeil des caméras. On ne sait s’il y avait une rivière à proximité et si elle était profonde. À moins que l’éconduit ne se soit achevé à coups de batte de baseball.

Falaise encore. Une semaine après leur mariage, les Américains Jordan et Cody se disputent violemment puis partent se réconcilier en marchant dans un parc naturel. Arrivée en haut d’une falaise, la jeune femme pousse son mari dans le vide. Elle déclarera plus tard aux policier : “C’était un endroit qu’il voulait voir avant de mourir”.  États-Unis encore : quelques mois avant la cérémonie, une jeune femme décide d’annuler son mariage et fait ses valises. Son futur la plaque contre le mur et tente de lui faire avaler la bague. Il est maîtrisé juste avant qu’il ne mette le feu à la maison. Direction le Yémen où les invités d’une noce se trémoussent sur la piste de danse au rythme de Gangnam Style lorsque soudain l’un d’entre eux sort un revolver pour tirer des coups de feu en l’air. Bilan : trois morts. Détour en Espagne : un jeune femme enterre sa vie de jeune fille dans une fête à tout casser ; neuf mois plus tard, elle donne naissance à un bébé atteint de nanisme : elle avait couché avec le strip-teaseur nain venu animer la soirée. Retour en Amérique où Elytte et Miranda Barbour avaient un projet original pour fêter leur union toute fraîche : tuer quelqu’un. Ils ramassent un type dans leur voiture et tandis qu’Elytte l’étrangle, Miranda le poignarde. Cette dernière avouera de multiples assassinats, précisant : “À partir de vingt-deux,  j’ai arrêté de compter”. Quand on aime…

Si, malgré tout cela, l’envie vous venait encore de convoler, sachez qu’une étude récemment publiée par la revue Social Science & Medicine a révélé que le mariage faisait grossir de deux kilos en moyenne.

Édouard Launet

Sciences du fait divers

Imprimer Imprimer