La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Opéra
Fragments de terre et d’eau

Fragments de terre et d’eau

Depuis six ans, au début du mois de septembre, le Festival Terraqué pose la musique vocale et instrumentale à Carnac et ses environs. Son directeur artistique, Clément Mao-Takacs, fait de chaque concert un exercice d’hospitalité accueillant aux artistes, aux publics et à la musique. Le mot Terraqué, emprunté à Guillevic, signifie « de terre et d’eau ».

Un opéra, c’est une vie

Un opéra, c’est une vie

L’opéra, c’est une vie, mais beaucoup plus vivante que notre banale vie, une vie en relief et en je ne sais combien de dimensions: sonore, visuelle, vocale, pneumatique –ça respire–, olfactive – votre voisin s’est parfumé–, tactile – la peau du chanteur dans sa voix, le mur de ce décor…

Clichés et contre-clichés (lieu commun)

Clichés et contre-clichés (lieu commun)

Chaque nouvelle édition du festival d’Aix-en-Provence apporte dans son sillage une nouvelle rhétorique de la note d’intention. Cette année, le cliché est à la mode, ou plutôt la chasse aux clichés. Mais que penser des contre-clichés du Moïse et Pharaon de Tobias Kratzer?

Chassez le naturel, il s’en va en courant

Chassez le naturel, il s’en va en courant

Qui d’autre que Néron peut chanter comme une soprano? Mais alors quand, comment et pourquoi s’est-on avisé qu’en fin de compte les rois, dictateurs et pères cruels devaient chanter très bas comme des barytons, des basses, à l’extrême rigueur, des ténors?

Graves et romanée-conti

Graves et romanée-conti

L’opéra Norma de Bellini était donné pour la première fois à Aix-en-Provence. Avec, pour interpréter Norma, la très aimée Karine Deshayes: une prise de rôle attendue. C’est ici que les choses se corsent, du moins en termes de voix…

No(rma) means No

No(rma) means No

Adalgisa (une prêtresse, une Gauloise) dit non à Pollione (un Romain, un ennemi, un salaud ou à peu près). Non, elle ne le suivra pas à Rome. Sauf que Pollione insiste, tellement qu’elle finit par dire oui, ou peut-être. Et de ce oui arraché naît tout un opéra.

L’opéra total

L’opéra total

Quiconque a jamais rêvé d’aller non pas à l’opéra, mais au milieu d’un opéra, de se trouver sur la scène, immergé.e tout à la fois dans l’art et dans la fiction qu’il représente, sera bien inspiré.e d’aller plonger au Centre Pompidou-Metz dans l’exposition Opéra Monde. La quête d’un art total. 

À lire également

Ex Machina #29: Vaste programme

Ex Machina #29: Vaste programme

– Mes amis, nous sommes plus qu’enchantés de votre enthousiasme et reconnaissants de vos excellentes suggestions. Il me semble cependant, au vu de leur richesse, que nous pourrions peut-être nous interrompre ici et reprendre un peu plus tard, quand l’équipe aura progressé sur ces différents sujets.
– Un peu plus tard, par exemple dans dix ans, écrivit Corty – mais je fus le seul à le lire.

Chez Alain Mabanckou, la mort s’invite

Chez Alain Mabanckou, la mort s’invite

Dans « Le commerce des allongés », Alain Mabanckou raconte l’histoire extraordinaire d’un jeune homme qui vient de mourir, qui ressuscite et qui part se venger. Il était en octobre dernier invité à la Quincave à Paris pour parler de son livre.

IA et traduction littéraire

IA et traduction littéraire

Deux associations de traducteurs, l’ATLF (Association des traducteurs littéraires de France) et Atlas (Association pour la promotion de la traduction littéraire) ont publié une tribune conjointe intitulée « IA et traduction littéraire: les traductrices et traducteurs exigent la transparence ». Elle alerte sur la propagation de l’IA dans le domaine de la traduction.

Ton morceau

Ton morceau

Brève 91bis pour violoncelle interprétée par Sarah Givelet. Texte et musique © Jacques Rebotier. Enregistrement au Centre Wallonie-Bruxelles, le 14 mai 2012

Traduire le flamenco

Traduire le flamenco

« Performer le flamenco traduit: danse, chant, et musique »: un colloque consacré à la traduction du flamenco.