La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Innovation: suivons la pente
| 28 Jan 2024
Trottoirs en pente: enfin une solution pour les marcheurs

C’est une véritable révolution dans le domaine de la chaussure à laquelle nous assistons. Qui, l’âge venant (ce qui arrive à beaucoup. NDLR), n’a pas ressenti des douleurs, qui dans les hanches, qui dans les genoux, en marchant sur des trottoirs fortement inclinés vers la chaussée, au point de finir par marcher sur icelle avec tous les risques afférents.

Eh bien, cet inconvénient ne sera bientôt plus qu’un souvenir grâce à l’ingéniosité d’un fabricant français (cocorico! idem). En effet, ce chausseur imaginatif vient de concevoir toute une gamme de modèles transformables aux semelles inclinables à volonté permettant au pied de rester quelque soit le profil du sol dans un plan horizontal !

Nous ne nous étendrons pas sur le procédé, un peu trop technique pour nos lectrices, mais pouvons affirmer, après de longs essais sur tous les terrains possibles (et même impossibles. NDLR), qu’il est parfaitement au point.

Avec ces chaussures révolutionnaires finement baptisées DAHU, vous pourrez désormais marcher sur tous les trottoirs penchés de gauche (nous vous les conseillons. Idem) ou même de droite (personne n’est parfait. Idem) sans vous fatiguer les rotules !

Dans un avenir très proche, le fabricant pense pouvoir proposer à sa clientèle un éventail complet de chaussures équipées de cet ingénieux dispositif, depuis les tongs jusqu’aux bottes en caoutchouc.

N’oublions pas de mentionner un petit détail qui n’est pas sans importance: le véritable « ordinateur » qui permet –au millième de seconde!– d’adapter vos souliers à n’importe quel terrain pèse tout de même 3 kilos! Que nos lectrices se rassurent, les concepteurs promettent un modèle plus léger dans un avenir proche.

Éléna Détrucq

Notre envoyée spéciale à Cachan (94) a réalisé un micro-trottoir et recueilli les réactions des marcheuses (et cheurs) à la décision prise par la ville d’établir un classement précis de l’inclinaison des trottoirs.

Ce classement reprend le marquage des pistes de ski. Quatre couleurs : les trottoirs verts (inclinaison de 1 à 8%) sont considérés comme très faciles, les bleus (9 à 15%) comme intermédiaires, les rouges (16 à 20%) difficiles et les noirs (à partir de 21%) très difficiles.

Les cachanaises et les cachanais (qui se déplacent à pied. NDLR) ont plébiscité cette initiative. La première idée était de peindre tous les trottoirs de la commune à la couleur des différents classements. Finalement ils ne seront signalés que par des panneaux.

Signalétique : inclinaison des trottoirs à Cachan

En outre des plans ont été imprimés avec des itinéraires colorés permettant de se déplacer en ville en évitant les pentes les plus raides.

E.D.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Vitesses ressenties

Les nouvelles limitations de vitesse prennent désormais mieux en compte celles ressenties par les automobilistes.

Architecture: une proposition de Jérémie Decker

Dans la banlieue bouleversée par le Grand Paris, des promoteurs, avec la complicité d’architectes sans talent, commettent des ensembles interchangeables sans aucun intérêt ni avenir. Beaucoup de ces réalisations se dégradent à peine finies et devront probablement être totalement remaniées ou entièrement détruites d’ici 20 ou 30 ans. C’est bien la première époque où des architectes auront vu autant de leurs réalisations détruites de leur vivant!