Élections américaines. Pourquoi une telle lenteur ?

Faits divers, carnets mondains, nécrologies, publicités, potins et autres bruits du monde…

Élections américaines. Pourquoi une telle lenteur?Certains s’étonnent ici de la lenteur avec laquelle les bulletins de vote sont dépouillés, dans un pays à la pointe de la technologie et de l’informatique.

Pourquoi faut-il plusieurs heures, voire plusieurs jours, pour que les dernières centaines de bulletins soient analysés et comptabilisés ? Nous avons voulu en savoir plus sur le déroulement des opérations.

À sa grande surprise, notre envoyé spécial au Philadelphia Convention Center de Philadelphie a pu constater que le dépouillement était effectué par… une seule personne ! Vous avez bien lu. Bien loin des tensions palpables aux abords du bâtiment, c’est dans une ambiance détendue et même festive, comme nous l’a révélé le journaliste, que l’employé – un « old timer » de 89 ans – entouré d’un pannel d’assesseurs, achève son travail, entre verres de Bourbon – nous sommes aux USA ! – et courtes siestes.

(suite du reportage p.12)

 

 

Choses revues