Patrick Bouchain, l'art d'être passeur

#guide

 

Il introduit le récent ouvrage collectif Notre-Dame-des-Landes ou le métier de vivre, qui a recensé cabanes et hangars, du Haut-Fay à la Riotère, avant qu'ils ne soient détruits en avril dernier. "Sur la ZAD, on occupe, on habite, on expérimente, on démontre… On a une hypothèse, on passe à l'acte et après on gère…", écrit-il. Pour construire, Patrick Bouchain, architecte, scénographe et enseignant n'a de cesse de regarder, rechercher, capter, fédérer, transmettre… 

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation, sous la direction d'Abdelkader Damani, texte de Pierre Frey, 288 p., 400 illustrations, coédition Frac Centre-Val-de-Loire / Actes Sud, 2018Dans une autre livraison, Patrick Bouchain, l'architecte comme relation, se dessine l'inventaire de ses créations de 1967 à 2017. Carnets, dessins, collages, notes de chantiers, maquettes sont autant d'archives (données en 2017 au Frac Centre-Val-de Loire) qui illustrent sa démarche. Où se croisent l'Afrique, l'architecture mobile, le théâtre et les engagements politiques de ce "Till l'Espiègle de l'architecture", comme le définit le critique d'art Pierre Frey. Où s'expriment doutes et convictions d'une pensée souvent orale, d'une pensée "ensemble" avec artisans, usagers, artistes… Du Magasin de Grenoble au Plus Petit Cirque du monde à Bagneux. "C'est sur les rivages de l'utopie, de la contre-utopie, de la prospective et de l'expérimentation que vient accoster l'oeuvre de Patrick Bouchain", conclut Abdelkader Damani, directeur du Frac Centre-Val-de-Loire, qui coordonne cette somme.

Cette réflexion acharnée et cohérente rebondit dans une autre bataille lancée en octobre par ce redistributeur de cartes : La preuve par 7, un projet manifeste qui défend une construction de "haute qualité humaine", dans sept lieux de tailles différentes. Où il est possible, du village à la métropole, "de généraliser des pratiques alternatives vertueuses en matière d'écologie, d'habitat, d'enseignement et d'action sociale". Bouchain a su inventer un réseau complice, affectif, imaginatif, politique, pour lutter contre ses propres découragements. Il fait aujourd'hui figure d'animateur d'une jeune architecture française. 

Anne-Marie Fèvre
Guide

Notre-Dame des Landes ou le métier de vivre, ouvrage collectif, 208 p., éditions Loco, 2018, 32€.
Patrick Bouchain, l'architecture comme relation, sous la direction d'Abdelkader Damani, texte de Pierre Frey, 288 p., 400 illustrations, coédition Frac Centre-Val-de-Loire / Actes Sud, 2018, 39€s.