La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Le chaud et le froid
| 18 Juin 2022

Nous avons souvent condamné dans nos pages l’aberration que constituent à l’heure du dérèglement climatique les terrasses chauffantes.

Nous avions arpenté cet hiver des rues animées du centre de la capitale et constaté – alors que les températures étaient si étonnamment douces ! – que toutes les brasseries et restaurants en étaient équipés. Hier, nous avons décidé de retourner sur les lieux de notre précédente enquête afin de voir à présent comment les mêmes adresses s’adaptaient aux premières grosses chaleurs.

Le patron du premier restaurant que nous avions visité nous a immédiatement reconnus et interpelés : Vous voyez, nous avons finalement  renoncé au chauffage et nous sommes même allés au-delà de ce que vous nous reprochiez. Aujourd’hui, afin de faire baisser la température en deçà de celle conseillée par les experts du GIEC, toutes nos terrasses sont climatisées.

Dont acte.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie