La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Régionales (toujours)
| 18 Juin 2021

Le nouveau combat du Rassemblement national est depuis peu la lutte contre les éoliennes. « Militant-e-s du beau » ainsi qu’ils se présentent, grand-e-s défenseurs et seuses de nos chers paysages de France, les candidat-e-s de ce parti qui – comme tous les sondages le disent – a le vent en poupe, ont bien conscience de la nécessité absolue de passer malgré tout aux énergies renouvelables.
Pourquoi ne pas doter chaque électeur et chaque électrice – ils et elles sont de plus en plus nombreux et euses, nous l’avons déjà dit – d’une moulinette à main ? C’est l’idée lumineuse qui vient d’être pro-posée sur les réseaux sociaux par un jeune internaute, dont on ne sait pas s’il est proche du RN ou s’il se contente de faire une proposition désintéressée dans l’intérêt de tous (et toutes, nous allions l’oublier NDLR.)
Toutes ces moulinettes actionnées par leurs membres (le bras droit – extrême si possible – serait évidemment préféré au gauche) habitués à battre du vent, seraient connectées au réseau de transport d’électricité (RTE). Baptisées Averty en hommage à un modèle qui a connu un grand succès dans les années 60, elles pourront dans le même temps râper les carottes, broyer le café, ou tout autre chose (ce qui ne regarde que leurs utilisateurs. NDLR.) C’est la moindre des choses pour des appareils qu’il sera vivement conseillé d’utiliser 24h/24 ! On n’a rien sans rien, à chacun-e de s’orga-niser !
Voilà une idée généreuse et qui ne manque pas de souffle. En outre, elle devrait séduire une part (avons-nous dit qu’elle était de plus en plus importante ?) de la population soucieuse d’améliorer son image. Grâce à ces moulinettes providentielles, on ne pourra plus lui reprocher de porter des vents mauvais !
Et comme l’a finement déclaré un opposant (qui a souhaité rester anonyme) : « Tant qu’ils moulineront, ils ne nous pomperont pas l’air. »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

Bill Vuzay met la clim’

Dans un souci louable de réduire son empreinte carbone, c’est par téléphone que Bill Vuzay nous a entretenu de son nouveau projet ambitieux destiné à faire baisser les températures mondiales: installer des climatiseurs extérieurs.

Désillusion

Sale temps pour les sœurs Rosio, qui sur Spotify n’ont comptabilisé que deux écoutes le mois dernier… À quoi bon prêcher dans un désert peuplé d’incultes?

Une décision qui ne pas(tis)se pas

De nombreuses décisions ont été prises afin de réduire le gaspillage de l’eau dans les régions touchées par la sécheresse. La plupart d’entre elles ont été acceptées sans trop de résistance. Il y en a toutefois une qui ne passe pas…