La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Un trafic qui ne manque pas de piquant
| 24 Juin 2022

C’est à la suite d’un banal vol de surveillance effectué par un avion des douanes qu’un bateau de pêche a été intercepté au large des Côtes d’Armor. Les douaniers, s’étonnant à juste titre d’un transbordement suspect réalisé au large, depuis un navire immatriculé au Canada, ont dépêché un garde-côte qui a procédé en urgence au contrôle et à l’arraisonnement du bateau. Les cinq membres de l’équipage ont été arrêtés. Bien qu’ils aient tenté de se débarrasser à la hâte de leur précieux chargement en le jetant à la mer, ce ne sont pas moins de neuf tonnes de moutarde forte et cinq tonnes de moutarde à l’ancienne qui ont été découverts à bord. Quant au navire canadien, il a été appréhendé et escorté vers le port de Southampton. C’est toute une filière de contrebande qui pourrait bien avoir été démantelée grâce à cette opération.

1 Commentaire

  1. Vous prenez vraiment vos lectrices pour des cornichons!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie