Lire ou pas ?

Dix bonnes ou mauvaises raisons 

par Nathalie Peyrebonne

no no boy de John Okada, traduit de l’anglais par Anne-Sylvie Homassel, Les éditions du Sonneur, 2020

No no boy de John Okada

12 décembre 2020
Dans le roman de John Okada, les bars comme les rues sont des terrains minés où la couleur de la peau et l’appartenance plus ou moins pure à telle ou telle communauté peuvent conduire en enfer.
Fin de saison de Thomas Vinau, Gallimard, coll. Sygne, octobre 2020

Fin de saison de Thomas Vinau

24 novembre 2020
C'est l'histoire d'un looser vaguement survivaliste coincé dans sa cave avec son chien et son lapin. Il paraît qu'il y a “des années avec et des années sans”. En 2020, on ne peut que souscrire...
Les singes rouges de Philippe Annocque, Quidam éditeur, coll. Made in Europe, octobre 2020, 172 p, 18€

Les singes rouges de Philippe Annocque

9 novembre 2020
C’est une tentative d’attraper des images, des sensations, des bouts de vécu, des odeurs, parce que ça passe si vite, l’enfance : Les singes rouges de Philippe Annocque (Quidam éditeur).
Des souris et des hommes de John Steinbeck, illustré par Rebecca Dautremer, traduit de l’américain par Maurice-Edgar Coindreau, éditions Tishina, octobre 2020

Des souris et des hommes illustré par Rébecca Dautremer

21 octobre 2020
Les éditions Tishina publient Des souris et des hommes de John Steinbeck, (magnifiquement) illustré par Rébecca Dautremer et traduit par Maurice-Edgar Coindreau.

Au bal des absents de Catherine Dufour

18 septembre 2020
Dix bonnes ou mauvaises raisons de lire ce roman revigorant et drôle où une héroïne qui n'a plus grand-chose à perdre livre un combat acharné contre des spectres terrifiants armés de cidre empoisonné...