La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Combats de rue
| 19 Fév 2024

Collaborat·eur·rice·s de délibéré, Juliette Keating (texte) et Gilles Walusinski (photos) publient chez L’Ire des marges À la rue, livre-enquête engagé dont le point de départ est l’expulsion à l’été 2016, de treize familles roms de leur lieu de vie de Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

Une histoire familière pour les lecteurs de délibéré, dont Gilles Walusinki avait déjà rendu compte en photos dans Roms, ville fermée

1er août 2016 – Chassés de la place Politkovskaïa, les familles se dirigent vers le parc des Beaumonts, refuge éventuel. Photo: Gilles Walusinski

Elle fait aussi écho à une série d’articles publiés au printemps 2020 sous le titre Chroniques du mobilhome.

Chroniques du mobilhome (1)

© Gilles Walusinski

Juliette Keating y racontait la relation nouée avec l’une des familles: « La ville nous a mis face à face: ses rues que je parcours tous les jours pour me rendre au travail, ses rues où, sans abri, sans rien, ils ont vécu trop longtemps. La vie nous a liés. En trois ans et demi, nous avons appris à nous connaître. Nous sommes devenus des proches ».

Empathie, respect, colère aussi, on retrouve tout cela dans les textes et les photos, comme une invitation à ne surtout pas détourner les yeux.

À la rue, de Juliette Keating (textes) et Gilles Walusinski (photos), éd. L’Ire des Marges, 2023.

Les photos de Gilles Walusinki seront exposées à la Maison Ouverte, 17 rue Hoche à Montreuil entre le 29 février et le 5 mars. Il s’agit de tirages en couleurs des photos figurant dans le livre en noir et blanc, ainsi qu’un diaporama (entrée libre).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Animaux de transport et de compagnie

Jacques Rebotier aime les animaux. Il les aime à sa façon. Il en a sélectionné 199 dans un livre illustré par Wozniak et publié par le Castor Astral. Samedi 2 mars, à la Maison de la Poésie, en compagnie de Dominique Reymond et de Charles Berling, il lira des extraits de cet ouvrage consacré à une faune étrange, partiellement animale.

“Un morceau de terre, un morceau de toile, une place”

Dans le troisième livre de la série “Des îles”, Mer d’Alborán 2022-2023, Marie Cosnay enquête sur ces lieux à part que sont ceux où “logent les morts”. Dans leur voyage périlleux entre les rives algérienne et espagnole, des hommes et des femmes disparaissent, engloutis par les eaux. Qu’en est-il des corps qui reviennent? Œuvre majeure pour crier l’inacceptable, mais avec bien plus qu’un cri: l’amour.

Regards satellites: cap sur El Pampero Cine

Le festival de cinéma Regards Satellites (cinéma L’Écran à Saint-Denis, du 27 février au 11 mars) met à l’honneur le collectif El Pampero Cine, fondé en 2002 par une poignée de cinéastes dont les noms sont associés au renouveau du théâtre argentin actuel. Au programme, des projections, des rencontres et une Master class.

Ben Shahn non conforme

Dessinateur, peintre, photographe et artiste engagé, Ben Shahn (1898-1969) fait l’objet d’une formidable rétrospective au musée Reina Sofia de Madrid. Né en Lituanie, mort à New York, il fut un grand témoin des combats essentiels du XXe siècle.

Jon Fosse ou la musique du silence

Si Shakespeare utilise dans son oeuvre un vocabulaire de 20.000 mots là où Racine n’en a que 2000, Fosse, lui, tournerait plutôt autour de 200. Une décroissance qui n’est pas un appauvrissement: comme ses personnages, la langue de Fosse est en retrait, en grève du brouhaha et de l’agitation du monde.