La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

Arts froids
par  
Kiviak

Kiviak

Noël s’en vient et les réjouissances du réveillon avec lui. À cette occasion, pimentez un peu le festin familial en proposant à vos convives un plat venu du Nord, presque du pays du Père Noël. Un plat du Groenland nommé kiviak, une spécialité culinaire inuit.

Foot2glace Extrême

Foot2glace Extrême

À l’approche de la coupe du monde de football au Qatar, et suite à l’annonce récente de l’attribution des Jeux asiatiques d’Hiver à l’Arabie saoudite en 2029, imaginons ce que serait une compétition sportive organisée en milieu polaire…

Bons baisers de Nouvelle-Zemble

Bons baisers de Nouvelle-Zemble

Le nom de ce longiligne archipel, situé bien au-delà du cercle polaire, signifie la « Nouvelle Terre ». Mais son destin tragique l’éloigne de toute espèce de virginité boréale pour la rapprocher plutôt des terres quasi-mortes, empoisonnées par le rayonnement nucléaire, de celles ayant échappé de peu à la vitrification.

Un viking de pacotille

Un viking de pacotille

De passage dans la ville de Solvang en Californie en 2009, la photographe Naomi Harris a capturé l’image d’un homme déguisé en viking. Ce cliché sert aujourd’hui de point de départ à une drôle d’enquête exclusive pour comprendre quels sont les déterminismes du déguisement viking. Que nul n’entre ici s’il ne porte de casque à cornes!

Vatnajökull (the sound of)

Vatnajökull (the sound of)

Allô? Le glacier fond-il? Londres, 2007. Les étudiants des Beaux-Arts présentent leur projet de fin d’études. Parmi eux, Katie Paterson présente une œuvre au titre énigmatique: “Vatnajökull (the sound of)”. Son principe est pourtant relativement simple, même si on ne peut pas en dire autant de sa réalisation.

À lire également

Galois du plus fort

Galois du plus fort

– Il me semble que nous disposons de nouvelles bases de nature, je l’espère, à nous permettre de résoudre nos problèmes en suspens. Qu’en dites-vous, Maître ?
– Oui, je le pense. Je vous félicite, vraiment bravo… Cependant…

10 – Pour lendemains de cuite

10 – Pour lendemains de cuite

Mal écrites, mal jouées, mal réalisées: ce sont les séries nanars. Il faut en voir quelques-unes pour mieux apprécier les autres. On ne va pas nécessairement jusqu’au bout de la première saison, ni même du premier épisode parfois, mais il est possible d’y prendre un plaisir pervers un lendemain de cuite…

La conteuse aux pieds nus

La conteuse aux pieds nus

« Une nuit à travers la neige » est adaptée de « L’Homme qui rit » de Victor Hugo par Ariane Pawin. Du conte, du théâtre-récit, du mime, de la peinture aussi grâce aux lumière de Marien Tillet. Et une petite forme qui n’a rien de mineure.