La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

ypsilon à l’honneur
| 26 Oct 2018

Ypsilon est une maison d’édition étonnante née en 2007 d’un projet précis : publier Un coup de Dés d’après les épreuves conservées à la Bibliothèque nationale de France et corrigées par Mallarmé, qui en avait prévu chaque détail : le format, les caractères et les illustrations d’Odilon Redon. Depuis, le catalogue s’est étoffé, des collections ont été créées : Littérature, Bibliothèque typographique (les choix typographiques sont l’une des grandes richesses de ces éditions) et Ymagier. Dernière publication en date : la correspondance (1961-1972) d’Alejandra Pizarnik & André Pieyre de Mandiargues (établissement du texte, notes et postface de Mariana Di Ció, collaboratrice de délibéré). La Maison de la poésie, qui met les éditeurs à l’honneur dans son cycle Édition alternative, a bien raison de consacrer une soirée à cette maison d’édition.

 

Soirée consacrée aux éditions Ypsilon, mardi 30 octobre à 20h à la Maison de la poésie (Passage Molière. 157, rue Saint-Martin. 75003 Paris), avec Isabella Checcaglini, fondatrice des éditions Ypsilon. Lecture de David Sidibé. Entrée 5€.
Alejandra Pizarnik & André Pieyre de MandiarguesCorrespondance Paris – Buenos Aires 1961-1972, établissement du texte, notes & postface de Mariana Di Ció, Ypsilon.éditeur, 22€.

0 commentaires

Dans la même catégorie

Les dix commandements de Dorothy Dix

Dans un beau monologue en dix séquences, Stéphanie Jasmin fait entendre “une voix plus sombre et profonde”, celle d’une femme “qui déroule le film de sa vie comme un trop-plein qui déferle, en désordre et en un souffle”.

Catherine Peillon, révélations

Catherine Peillon s’amuse à prêter une signification aux choses les plus insignifiantes. Une vingtaine de ses photos est exposée à la galerie Ici-Même.

Bienvenue au festival In Extremis

Organisé par le Théâtre Garonne de Toulouse du 17 mai au 11 juin, le festival In Extremis a cette année pour fil conducteur. Et invite des artistes du monde entier qui mêlent les genres et bousculent les frontières. 

Toulouse, quatre jours au centre de la Terre

Nouvelle édition du 12 au 15 mai, du festival toulousain L’histoire à venir. Sous le titre « Vingt-mille lieux sur la terre », des dizaines de débats sur le passé, le présent et l’avenir de la planète,