• Un problema de distancia, de Sebastián Villar Rojas. Con Julio Chianetta y Juan Biselli

    Théâtre

    Si tu ne viens pas au théâtre, le théâtre ira à toi

    par René Solis
    Une pièce jouée en direct depuis l'Argentine pour des spectateurs connectés via Internet : dans Un problema de distancia de Sebastián Villar Rojas, un écran peut en cacher un autre...
    (Lire l'article)

  • Lire ou pas

    Au bal des absents de Catherine Dufour

    par Nathalie Peyrebonne
    Dix bonnes ou mauvaises raisons de lire ce roman revigorant et drôle où une héroïne qui n'a plus grand-chose à perdre livre un combat acharné contre des spectres terrifiants armés de cidre empoisonné...
    (Lire l'article)

  • Machines à voir

    Altamura

    par Luis Felipe Ortega
    So we can imagine the cosmic butler carrying out bundles of unworkable monstrosities, our failures. (William Burroughs) Je ne suis pas en colère contre vous, qui êtes la norme, je suis en colère contre moi, parce que j’ai accepté de venir ici. Et ça ne me fait pas plaisir, en effet. (Jean Genet)
    (Lire l'article)

  • Microscopies © Frédéric Teillard

    Microscopies

    Regarder les gens (1)

    par Frédéric Teillard
    et cependant
    malgré tout même
    partout les arbres bourgeonnent
    longtemps après
    n’être pas né
    voici l’enfant
    (Lire et voir)

  • Clics diaboliques © Philippe Mignon - Choses revues

    Choses revues

    Clics diaboliques

    par Philippe Mignon
    Qui n'a pas été sur le point de jeter par la fenêtre la souris d'un fils jouant frénétiquement à Animal Crossing sur son ordinateur? C'est ce que vient de faire un père excédé par ces "clics diaboliques". Et il ne s'est pas contenté de défénestrer la souris...
    (Lire l'article)

  • Le nombre imaginaire

    Un résultat de poids

    par Yannick Cras
    Parmi les énigmes mathématiques ludiques, les problèmes de pesée forment une catégorie assez classique. Or, ces jeux mathématiques offrent souvent des applications très sérieuses dans la vie réelle : par exemple, pour optimiser l’efficacité des tests COVID.
    (Lire l'article)

  • "La porte", une chronique avéryenne de Nicolas Witkowski

    Chroniques avéryennes

    La porte !

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Tex Avery, The Counterfait Cat

    Chroniques avéryennes

    The Counterfeit Cat

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Tex Avery, Cock-a-Doodle-Dog (analyse par Nicolas Witkowski)

    Chroniques avéryennes

    Cock-a-Doodle-Dog

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Chroniques avéryennes

    Des effets figuratifs

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Tex Avery: le langage est-il une chose?

    Chroniques avéryennes

    Le langage est-il une chose ?

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • “Obstinée comme une prégnance”, une chronique avéryenne de Nicolas Witkowski

    Chroniques avéryennes

    Obstinée comme une prégnance

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • “Instable comme une saillance”, une chronique de Nicolas Witkowski sur Tex Avery

    Chroniques avéryennes

    Instable comme une saillance

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • La sémiophysique pour les nuls

    Chroniques avéryennes

    La sémiophysique pour les nuls

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Aristote à Hollywood (2) ou Tex Avery par Nicolas Witkowski

    Chroniques avéryennes

    Aristote à Hollywood (2)

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Aristote à Hollywood. Une chronique avéryenne de Nicolas Witkowski

    Chroniques avéryennes

    Aristote à Hollywood (1)

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Théorie du coyote suspendu. Une chronique avéryenne de Nicolas Witkowski

    Chroniques avéryennes

    Théorie du coyote suspendu

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • “Big Bad Wolf chez Ibn al-Haytham”: Une chronique avéryenne de Nicolas Witkowski

    Chroniques avéryennes

    Big Bad Wolf chez Ibn al-Haytham

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Homunculus averyensis

    Chroniques avéryennes

    Homunculus averyensis

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Gérard Genette à l'honneur des chroniques avéryennes de Nicolas Witkowski

    Chroniques avéryennes

    Métaphores et métalepses

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Henri Bergson (1878)

    Chroniques avéryennes

    Droopy chez Bergson

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Robert Benayoun

    Chroniques avéryennes

    Tex Avery existe-t-il ?

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Tex Avery fait-il (encore) rire? Nicolas Witkowski pose la question.

    Chroniques avéryennes

    Tex Avery fait-il (encore) rire ?

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)
  • Chroniques avéryennes

    L’irréductible Gaulois du cartoon

    par Nicolas Witkowski
    Les années cinquante ont vu le bref et grandiose épanouissement d’un mystérieux génie de l’animation : Tex Avery. Vite oublié comme tous les grands précurseurs dérangeants, il est aujourd’hui plus présent que jamais sur les fronts de l’impertinence et de la transgression. Pourquoi ? Grâce à l’aimable participation du métaphysicien Aristote, du mathématicien René Thom et du philosophe Henri Bergson, ces dix-huit chroniques proposent une réponse inédite…
    (Lire l'article)

  • 2003 - Les Zurbains vous souhaitent une excellente nouvelle année © Famille urbain

    Meilleurs vœux

    2003

    par Les Z'Urbains
    De 1962 à 2018, Michel Urbain et Françoise Urbain-Lambert ont envoyé à leurs proches des cartes de vœux. Moitié chronique familiale, moitié dessin d’actualité, elles racontent cinquante ans d’histoire politique, sociale et humaine.
    (Voir la carte)

How Jung Are You ?

par Gregg Ellis
Passif-Agressif. Sensualité déraisonnable. Fixation anale. Sentiment d’indifférence. Conflit intrinsèque. Égocentrique. Paranoïaque. Furie dominatrice. Complexe d’Infériorité. Pensée cartésienne. Obsession de contrôle. Insécurité raisonnée.
Et vous, how Jung are you ? (Voir les photos)

Dix-huit photos prises au Mexique, dix-huit négatifs retrouvés à Paris. Léon Trotsky figure sur dix d’entre elles, presque toujours en compagnie de son épouse Natalia, et son petit-fils Seva Volkov sur sept. Sur certaines, ils sont accompagnés par Alfred et Marguerite Rosmer. Une lettre de Marguerite Rosmer permet dater et de situer ces clichés avec précision. 

Trotsky, photos inédites

par Gilles Walusinski et René Solis
Les histoires de négatifs égarés puis retrouvés émaillent la grande histoire de la photographie, l’exemple récent le plus fameux restant celui de la valise de Robert Capa et des 4000 négatifs de la guerre d’Espagne, “perdus” depuis 1939 et ressurgis à Mexico en 2007. L’aventure des dix-huit photos publiées par délibéré passe aussi par Mexico, la ville du dernier exil de Léon Trotsky, où il résida à partir de janvier 1937 et fut assassiné le 20 août 1940. Au-delà de leur intérêt documentaire, ces photos racontent aussi une histoire qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui.
Recevoir la newsletter

      La Machine à Lire - Librairie indépendante à Bordeaux      

  • Les filles, de Salimata Togora
    Guide

    Ca va, ça va le monde !

    par Gérard Cherqui
    Lire
  • Guide

    Le temps retrouvé des juifs du Tafilalet

    par René Solis
    Lire
  • Guide

    Festival Paris ne finit jamais

    par René Solis
    Lire
  • Nicolas Jaillet, Mauvaise graine, La manufacture de livres, 2020
    Guide

    Mauvaise graine

    par Nathalie Peyrebonne
    Lire
  • Till-Holger Borchert, Bosch par le détail, éditions Hazan ("compact"), février 2020 320 pages, 19,95 €
    Guide

    Jérôme Bosch à la loupe

    par Nicolas Villodre
    Lire
  • Witold Gombrowicz, Lettres à ses disciples argentins, édition établie, traduite de l’espagnol et présentée par Mikaël Gómez Guthart, Éditions Sillage, 2019
    Guide

    Gombrowicz en Argentine : l’amour vache

    par Mariana Di Ció
    Lire
  • Monsieur X, écrit et mis en scène par Mathilda May, avec Pierre Richard © Pauline Maillet
    Guide

    Grand blond avec pantomime

    par Nicolas Villodre
    Lire
  • Item, Théâtre du Radeau, ms François Tanguy © Jean-Pierre-Estournet
    Guide

    Et le Radeau va

    par René Solis
    Lire
  • Guide

    Mon képi blanc ou la guerre des mots selon Chiambretto

    par René Solis
    Lire
  • Robert Delaunay, “L'équipe de Cardiff”. Huile sur toile, 1912-1913. Paris, musée d'Art moderne.
    Guide

    Robert Delaunay aux sources du pop

    par Nicolas Villodre
    Lire
  • Grupo de Boedo vs Grupo de Florida
    Guide

    La poésie argentine à l’heure d’hiver

    par Mariana Di Ció
    Lire
  • De l'humour en traduction: 36e assises de la traduction littéraire, ATLAS, Arles 2019
    Guide

    Et vous trouvez ça drôle ?

    par René Solis
    Lire
  • Didier Da Silva, Dans la nuit du 4 au 15, Quidam éditeur, 2019
    Guide

    Ceci n’est pas un calendrier de l’avent

    par Nathalie Peyrebonne
    Lire
  • Geneviève Brisac, Sisyphe est une femme. La Marche du cavalier, éditions de l'Olivier, 2019
    Guide

    Geneviève Brisac s’obstine

    par Nathalie Peyrebonne
    Lire
  • Festival vo-vf 2019 à Gif-sur-Yvette
    Guide

    Babel-sur-Yvette

    par René Solis
    Lire
  • Guide

    Traducteurs en folie

    par délibéré
    Lire
  • Georgia Russell, Untitled (blue II)
    Guide

    Georgia Russell, une toile peut en cacher une autre

    par Corinna Gepner
    Lire
  • Patrice Kirchhofer, Sensitométrie III (1975) Dominique Noguez montant l’escalier sans fin menant à son appartement de la rue de Seine.
    Guide

    Patrice Kirchhofer, mort d’un cinéaste radical

    par Nicolas Villodre
    Lire
  • Grazia Toderi - Semper eadem - 2004
    Guide

    L’opéra total

    par Sophie Rabau
    Lire
  • Dali, une histoire de la peinture, éditions Hazan
    Guide

    Si Dali m’était conté

    par Nicolas Villodre
    Lire
  • Edogawa Ranpo - Un amour inhumain
    Guide

    Edogawa Ranpo ou la fascination de Méduse

    par Corinna Gepner
    Lire
  • Britannicus, de Racine, mise en scène de Christine Joly, avec Philippe Lebas, à l'Artistic théâtre (Paris), jusqu'au 31 juillet 2019
    Guide

    Agrippine vs canicule

    par Sophie Rabau
    Lire
  • Dora Maar: Sans titre, Mannequin, vers 1932-1935
    Guide

    Dora Maar, regards

    par Nicolas Villodre
    Lire
  • Contre les bêtes de Jacques Rebotier au festival d'Avignon 2019
    Guide

    Nos ennemies les bêtes

    par René Solis
    Lire
  • Tosca de Puccini – mise en scène Christophe Honoré – direction musicale Daniele Rustioni – Festival d’Aix-en-Provence 2019 © Jean Louis Fernandez
    Guide

    Lyrique maintenant

    par Sophie Rabau
    Lire
  • Terri Weifenbach - Des oiseaux, éditions Xavier Barral, 2019
    Guide

    Terri Weifenbach ou la symphonie des oiseaux

    par Corinna Gepner
    Lire
  • Festival Arte Flamenco (Mont-de-Marsan) 2019
    Guide

    Bailographies à Mont-de Marsan

    par Marie-Christine Vernay
    Lire
  • Los Cantos de Ezra Pound - Nueva traducción de Jan de Jager
    Guide

    Traduire les Cantos de Ezra Pound

    par Jan de Jager
    Lire
  • Guide

    Le temps et l’espace

    par Sophie Rabau
    Lire
  • Kate Morton, La Prisonnière du temps, traduit de l'anglais (Australie) par Anne-Sylvie Homassel, Presses de la Cité, 2019
    Guide

    Kate Morton, les méandres de l’histoire

    par Corinna Gepner
    Lire