Sur les traces 
des Camisards

Carnet de bord
de Thomas Gayrard

Au début du XVIIIe siècle, ces protestants de la région cévenole, paysans ou artisans animés d’une foi mystique et menés par des prophètes-guerriers charismatiques, menèrent une guérilla sans merci contre l’armée du Roi-Soleil, pour réclamer leur liberté de culte et de conscience… Défenseurs d’une minorité religieuse protégée plus tard par la Révolution et la “laïcité à la Française”, mais aussi coupables de massacres, les Camisards nous lancent un défi d’actualité : fous de Dieu ou héros de la liberté ? Chargé par France 3 de réaliser un documentaire sur les Camisards, Thomas Gayrard livre le carnet de bord d’un processus de création destiné à relever un défi de cinéma : comment filmer l’Histoire ? Et comment filmer le territoire qui la porte ?

La Grotte du Péras de l’intérieur © Thomas Gayrard. “Sur les traces des Camisards”, une chronique de Thomas Gayrard dans délibéré

Résistant, participe présent

Comment filmer le Désert, quand c’est un trou tout noir ? En l’occurrence, la grotte du Péras, une cavité bien cachée parmi les chênes verts d’une colline de Mialet, assez grande pour accueillir des centaines de croyants en manque de la parole de Dieu. La veille du jour de Noël 1687, ils vinrent des alentours, et de bien plus loin, pour écouter la liturgie sous la voute même où des hommes préhistoriques ont laissé leurs traces. Trois siècles plus tard, comment donner à voir ce temple réinventé dans la roche néolithique, quand le matériel manque pour rendre visible tout le volume, quand sa perspective s’écrase ou s’efface sous le halo de la minette (petit projecteur accroché à la caméra) ?
C’est la question que pose Thomas Gayrard cette semaine.
(Lire l’article)

Devoirs de vacances

Le nombre imaginaire :
une chronique mathématique
de Yannick Cras

Plaisirs de farniente et de lecture… une fois n’est pas coutume, cette (courte) chronique offre quelques suggestions pour occuper votre esprit s’il en est besoin. D’abord, la toujours intéressante chronique de Jean-Paul Delahaye dans Pour la Science, intitulée Logique et Calcul. Au programme de ce mois de juillet, on trouve un problème dit “des 50 prisonniers”. Dans le même numéro de cet excellent magazine, une réflexion passionnante de Christian Walter sur la finance dite éthique, et en particulier sur le caractère performatif des algorithmes qu’elle utilise. Enfin, on pourra lire ou relire avec profit l’hilarante et autoproclamée unique trilogie en cinq volumes de Douglas Adams, Le Guide du Voyageur Galactique(Lire l’article)

Compagnie Jeanne Simone © Michel Wiart - Un article de Marie-Christine Vernay au festival Chalon dans la Rue

Chalon dans la rue,
revivre à 30 ans

par Marie-Christine Vernay

Lors de sa 30ème édition, du 20 au 24 juilet, le festival Chalon dans la rue a réuni une fois de plus les artistes et la rue. Malgré quelques averses et un plan Vigipirate sérieux mais pas draconien.  Au menu, plus de 150 compagnies, in et off confondus, et 200 000 spectateurs pour plus de 1000 représentations en cinq jours. (Lire l’article)