De 1962 à 2018, Michel Urbain et Françoise Urbain-Lambert ont envoyé à leurs proches des cartes de vœux. Moitié chronique familiale, moitié dessin d’actualité, elles offrent un parcours à travers cinquante ans d’histoire politique, sociale et humaine.

 

Les vœux des Z’Urbains

 

1974

Carte de vœux 1974 - Les vœux des Z'Urbains © Famille Urbain

Au printemps 1974, un candidat à la présidence de la République se présentera pour la première fois sous l’étiquette écologiste. Mais les Z’Urbains ne l’ont pas attendu pour sentir l’air du temps. Dès janvier, ils enfourchent un vélo à cinq places pour nous souhaiter quelques économies d’énergie – le premier choc pétrolier a eu lieu en 1973 – et une mystérieuse « thermie d’écologie ». 
 

Carte de vœux 1974 - Les vœux des Z'Urbains © Famille Urbain

 

Les vœux des Z’Urbains

© Famille Urbain
Reproduction des images soumise à autorisation

Texte : Sophie Rabau