La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

La revue culturelle critique qui fait des choix délibérés.

| 10 Mai 2020

De 1962 à 2018, Michel Urbain et Françoise Urbain-Lambert ont envoyé à leurs proches des cartes de vœux. Moitié chronique familiale, moitié dessin d’actualité, elles offrent un parcours à travers cinquante ans d’histoire politique, sociale et humaine.

Les vœux des Z’Urbains

 

1997

1997 - Les vœux des Zurbains © Famille Urbain

Qui se souvient de Robert Kalina ? Le vainqueur du concours graphique organisé en 1996 pour trouver une belle apparence aux billets d’une nouvelle monnaie nommé euro mériterait pourtant que l’on n’oublie pas son nom. Michel Urbain pense-t-il à son collègue graphiste Kalina quand il nous envoie pour 1997 des billets d’Euro estampillés Z’Urbain ? On y voit entre autres une Françoise alias Malou (son nom de grand-mère) multimédia (comme on disait) aux petits airs de déesse indienne) ? On aimerait qu’il ait remporté le concours. Nous échangerions aujourd’hui des Z’Urbains et non des Z’euros…

1997 - Les vœux des Zurbains © Famille Urbain

Les vœux des Z’Urbains

© Famille Urbain Reproduction des images soumise à autorisation

Texte : Sophie Rabau

[ttfmp_post_list id= »postlist_720″ columns= »4″ type= »page » sortby= »date-asc » count= »-1″ offset= »0″ taxonomy= »postid:46194″ show_title= »1″ show_date= »0″ show_excerpt= »0″ excerpt_length= »default » show_author= »0″ show_categories= »0″ show_tags= »0″ show_comments= »0″ exclude_current= »0″ thumbnail= »top » aspect= »square » paginate= »0″ arrows= »1″ dots= »1″ autoplay= »1″ delay= »6000″ transition= »scrollHorz »]
[ttfmp_post_list id= »postlist_680″ columns= »4″ type= »post » sortby= »date-asc » count= »-1″ offset= »0″ taxonomy= »category:voeux-zurbains » show_title= »1″ show_date= »0″ show_excerpt= »0″ excerpt_length= »default » show_author= »0″ show_categories= »0″ show_tags= »0″ show_comments= »0″ exclude_current= »0″ thumbnail= »top » aspect= »square » paginate= »0″ arrows= »1″ dots= »1″ autoplay= »1″ delay= »6000″ transition= »scrollHorz »]

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie

2019

Pour l’année 2019, les amis des Zurbains n’ont pas reçu de carte de vœux mais un mot écrit à la main par Michel. Il explique qu’il doit tout consacrer toutes ses forces à résister à une (saloperie de) leucémie.

2018

De nouveaux ennemis menaçants sont apparus. Ils ont nom glyphosate et particules fines, d’un côté, leucémie, embolie et alzheimer, de l’autre.

2016

Quand 2015 s’acheva enfin, un mois et demi à peine après des attentats qui blessèrent et tuèrent les Parisiens au cœur de la ville, beaucoup poussèrent un soupir de soulagement.

2015

Une des années les plus tristes de l’histoire de France, surtout pour les dessinateurs qui s’obstinaient à rire, s’ouvrait sur une des cartes les plus drôles des Zurbains

À lire également